Utilisez des applications et des protocoles sécurisés

Certains protocoles datent du début d'Internet et ne prévoyaient pas de respecter la confidentialité, intégrité, disponibilité (CIA) de l'information transmise, par exemple par l'usage de mots de passe en clair, ou la reproductibilité d'une transaction passée censée être unique.

Le passage à des versions mieux sécurisées des principaux protocoles (par exemple SFTP/FTPS et HTTPS) permet de fermer des failles de sécurité majeures.