Mettez en place un environnement d'essai et de référence pour les nouveaux patches

Un environnement d'essai, ainsi qu'une Baseline de référence, permettent de valider des mises à jour dans un sous-ensemble informatique fiable, isolé, et le plus semblable possible à celui de production. Il permet aussi de tester les scenarii de retour en arrière ou d'installations défectueuses.

La mise à disposition d'un environnement de test (et si possible aussi d'acceptation) permet de ne pas risquer de mises à jour défectueuses sur des postes-pilotes en production, et d'ainsi détecter sereinement d'éventuelles incompatibilités.