L'accès physique aux serveurs et aux composants de réseau est limité à un nombre minimum de personnes

Le regroupement du matériel sensible dans des salles dédiées (ou des armoires techniques dédiées), correctement protégées envers les tentatives d'accès illicites, augmentent la résistance envers les failles de sécurité reposant sur l'accès matériel, le vol, le sabotage, la copie...

Grâce à une bonne restriction des accès physiques aux ressources sensibles, plusieurs risques de sécurité sont mitigés, notamment le vol, le sabotage, l'inclusion de logiciel ou matériel espion, la duplication de disques, etc…