Chiffrez les données stockées dans le cloud

Avant d'être envoyées à un service de stockage externe, le chiffrement des données rend celles-ci inutilisables en cas de faille (brouillées de manière mathématiquement fiable) et non-tributaires des droits d'accès. Le chiffrement déplace les concepts d'autorisation d'accès vers la possession de clés de chiffrement, qui, elles, doivent être sauvegardées séparément.

Le stockage dans le cloud garantit légalement mais pas techniquement que les accès aux fichiers sont strictement limités au propriétaire des données. Un chiffrement correct permet de contourner ce risque en ne fournissant pas au fournisseur du cloud les clés nécessaires aux décryptage des fichiers concernés.